10 choses à faire à Medellín

Medellín

Medellín… Quelle ville magnifique ! Bien loin des clichés de l’époque du cartel d’Escobar, Medellín s’efforce de redorer son image et ne lésine pas sur les moyens, c’est réussi ! Sans compter la chaleur des paisas, ses habitants qui sauront vous recevoir !

Partez donc à la découverte du printemps éternel de la belle Medellín….

  1. Guatapé
  2. Parque Lleras (Envy Rooftop, Luxury & autres)
  3. El Hueco – Plaza Botero – Candelaria – Catedral (Centre-Ville)
  4. El Eslabon Prendido
  5. Metrocable – Santo Domingo Savio
  6. Pueblito
  7. Comuna 13
  8. Futebol
  9. Las Palmas
  10. Mercado del RioBonus : Où loger ? Que manger et boire ?

1. Guatapé – Piedra del Peñol

La plus belle vue ne se trouve pas à Medellin même, je commence par Guatapé car cela vaut clairement le détour. Situé à 2h de Medellín en voiture (contactez-moi si vous voulez un chauffeur) ou à 2h30 en bus depuis le centre la ville, Guatapé abrite la mystérieuse Piedra del Peñol, une sorte de pain de sucre planté sur une colline et qui offre une vision à 360° du magnifique lac (artificiel) de la région. Mais… Cette vue se mérite, il faut en effet gravir les 740 (!) marches qui mènent au sommet ! Cela vaut clairement le détour, c’est effectivement une des plus belles vues que j’ai pu apprécié ! Vous pourrez vous rafraîchir au sommet où une petite terrasse vous attend pour reprendre quelques forces. À ne pas manquer !

El Peñol

Après avoir grimpé la pierre, allez faire un tour au petit village de Guatapé vous verrez un village typique paisa et il y a de très bons restaurants traditionnels.

Si vous le pouvez, prenez un jour complet pour cette excursion, en partant tôt .


 2. Parque Lleras (Envy Rooftop, Luxury & autres)

Noche en Parque Lleras

Parque Lleras est le coeur incontournable de la vie nocturne paisa ! Un petit parc au centre de ce « village » où les paisas et touristes commençaient leur soirée en buvant du rhum ou de l’aguardiente avant que la ville n’interdise la consommation d’alcool sur la voie publique, donc prudence ou vous risquez une amende ! Autour de ce parc, plusieurs rues remplies de divers restaurants, bars et boites de nuit. La ferveur est au rendez-vous, surtout le week-end, et il y en a pour tous les goûts culinaires et musicaux.

Dia de partido

Vous avez le choix au niveau bars et discothèques, vous pouvez souvent sentir l’ambiance et le style musical de l’extérieur donc observez et entrez à l’instinct.
Nous avons passé une très bonne soirée entre amis à la discothèque Luxury où le style de musique était plutôt urbaine et reggaeton. 

 

Pour une ambiance plutôt tranquille,  je vous recommande le Envy Rooftop. C’est un bar au sommet de l’hôtel The Charlees au centre de Parque Lleras.Une tenue correcte est exigée le soir (pas de short je me suis fais refoulé la première fois) et les prix sont ceux d’un bar européen car l’ambiance est plutôt chic-lounge et bien sûr, vous payez la vue. Bar-restaurant sur 2 étages avec une piscine en plein milieu et un dj, je vous conseille de savourer un Mojito en même temps que les lumières de la ville.

Envy Rooftop – Parque Lleras

Attention, consultez les horaires, il vaut peut-être mieux réserver le week-end.

Si vous êtes là peu de temps, privilégiez le week-end et vous pourrez rester dans cette zone pour la vie nocturne.
Si toutefois vous souhaitez découvrir une autre partie de la ville, renseignez-vous sur la calle 71 y la calle 33, deux rues animées la nuit ou encore Las Palmas !

Salud ! 

3. El Hueco – Plaza Botero – Candelaria – Catedral (Centre-Ville)

Vous logerez sûrement dans le quartier d’El Poblado, quartier plutôt aisé et touristique, mais il est intéressant de visiter le centre-ville de Medellín afin de sentir une autre ambiance, moins festive, plutôt frénétique et authentique. Le centre de Medellín (Metro Cisneres ou San Antonio) est le quartier commercial où de nombreuses personnes travaillent. Passez donc un après-midi ou une matinée à marcher dans le centre. Si vous avez le temps et l’envie, je vous recommande le Free-Walking Tour du centre. Je n’avais jamais participé à une visite guidée mais celle-ci était très instructive pour comprendre l’histoire fascinante de cette ville, notamment durant les années Escobar et vous passerez par tous les lieux culturels, y compris la fameuse place des sculptures de Botero.

El Hueco (littéralement le trou) est très fréquenté, il y a de nombreux vendeurs ambulants et magasins où vous trouverez de tout. Vous pourrez également déguster la streetfood colombienne, goûtez-y les fameuses empanadas !

 Le centre-ville est très populaire et c’est vraiment le lieu où les populations se mélangent, car El Poblado est plutôt le quartier de la classe moyenne supérieure et des touristes. Je pense pourtant que c’est un détour incontournable pour bien sentir la ville authentique.

Devant la cathédrale Metropolitana (en photo ci-dessous), trône la statue de Simon Bolivar, alias El Libertador.

4. El Eslabon Prendido

Si vous êtes amateurs de Salsa ou tout simplement curieux, allez jeter une oreille et vous risquer sur la piste ou tout simplement regarder. En effet, les danseurs sont vraiment excellents, il y a de tous les niveaux mais beaucoup d’habitués confirmés. Il y a souvent un groupe qui joue des classiques dans ce petit bar intime et convivial. Il se trouve au centre-ville près du Parque del periodista, je vous recommande d’y aller en taxi, le centre n’est pas aussi sûr qu’El Poblado la nuit. Je crois que les soirs animés sont le mardi, jeudi et le week-end, jetez un oeil sur leur page pour plus d’infos et dans ma vidéo ci-dessous qui se termine à l’Eslabon Prendido.

5. Metrocable – Santo Domingo Savio

Niños del barrio Santo Domingo

Medellín a développé des infrastructures intéressantes pour plusieurs de ses comunas qui sont les quartiers populaires et périphériques.
Une grande partie des comunas se construisent sur les collines en marge de la ville et l’accès pour la population peut parfois être compliqué, en effet de nombreux escaliers sont à gravir pour rejoindre son domicile. Pour faciliter la vie de la population, Medellín a mis en place le MetroCable.

MetroCable – Santo Domingo Savio

Directement connecté aux stations de métro, ces télécabines que les amateurs de ski reconnaîtront, sont ici utilisés quotidiennement comme moyen de transport.
Je vous recommande de faire un tour en montant à Santo Domingo Savio (et éventuellement au Park Arvi après, sur la même route). Ce quartier populaire, aujourd’hui sûr, accueille notamment le magnifique bâtiment de la bibliothèque d’Espagne (malheureusement en rénovation lors de ma visite).
Un petit tour dans le quartier permet de découvrir une autre partie de la ville et de ses habitants. Prenez donc un verre ou manger un plat après avoir admiré la vue sur la ville ; les gens de Santo Domingo Savio sont très sympathiques.

6. Pueblito

Pueblito, qui signifie petit village, est situé sur une des collines entourant Medellín. C’est en fait une réplique d’un village typique paisa. Si vous n’avez pas le temps de visiter la région d’Antioquia, vous pouvez vous rendre et apprécier l’église traditionnelle ainsi que des petites maisons qui font office de bars, restaurants ou boutique souvenir. Vous pourrez également apprécier la vue sur Medellín qui s’illumine à la tombée de la nuit.

7. Comuna 13

Autre réalisation notable de la ville de Medellín, l’apparition d’escaliers mécaniques à la Comuna 13. Ce quartier populaire s’est apaisé grâce aux investissements réalisés et il est même devenu une attraction touristique pour ses maisons colorées et les nombreux graffitis présents.


La vue sur la ville vaut le détour et vous pouvez sans problème vous promenez dans les rues principales, attention toutefois à ne pas vous perdre dans le labyrinthe 😉
Je sais qu’il existe des visites guidées pour les amateurs de street-art, j’y suis pour ma part allé tout seul.

 

8. Futebol

9. Las Palmas

À Medellín, il ne faut pas hésiter à prendre de la hauteur. La ville est en effet au centre des montagnes alentours et vous pouve en quelques minutes y grimper en taxi pour admirer la vue, de préférence de nuit, pour voir briller cette ville magnifique. Prenez 1 heure pour déguster un chocolat chaud typique (avec du fromage si vous le souhaitez….) en admirant la vue ! Il existe aussi plusieurs restaurants et bars, un peu plus chics, dans cette zone de Las Palmas, dont la fameuse discothèque Jesus Dulce Mio ou l’atypique bar-restaurant Mahalo que je vous conseille, la vue est magnifique et l’endroit sympa.

Mirador de Las Palmas

10. Mercado del Rio

Pour croquer un morceau dans un lieu original et diversifié, rendez-vous au Mercado del Rio. Plusieurs restaurants, des saveurs traditionnelles à autres goûts exotiques !

Où loger ?

Si vous voyagez en couple ou en groupe, n’hésitez pas à regarder les sites de locations. Il y a vraiment des appartements incroyables (jacuzzi, patio, billard…) dans El Poblado pour des prix corrects.

Si vous voyagez seul ou souhaitez vous mélanger, je vous recommande le Purple Monkey Hostel, très bien situé, récent et aménagé, avec un personnel très sympathique. Bonne ambiance, différentes activités sont possibles à organiser.

Manger et boire ?

La spécialité locale est la Bandeja Paísa, un plat avec du chicharron, saucisse, viandes, haricots, riz, oeuf… Comme vous pouvez l’imaginer, c’est bien consistant et c’est le plat de Medellín typique !
Un autre plat colombien que j’apprécie, le Sancocho, une soupe avec poulet, manioc, du maïs un bon bouillon.. Rico !
Laissez-vous tenter par la street-food locale, j’ai jamais eu de mauvaise expérience !

Pour les boissons, il y a énormément de jus de fruits frais dans la rue ou dans les cafés. Le soda local est la Manzana Postobon un soda rose à la pomme très très sucré ! Il y a aussi un autre soda, la Colombiana.

Au niveau alcool, vous devez goûter l’Aguardiente, la « tequila » colombienne. Si vous observez les locaux, vous verrez que la plupart boivent de l’Antioqueño ou un autre aguardiente. A boire en shot en début de soirée 🙂

Les bières locales Poker, Aguila, sont légères mais très bonnes à mon goût.

Finalement, les rhums sont présents, dont le local Ron Medellín, léger mais sucré, se sirote parfaitement avec quelques glaçons.

Ron Medellín con el monkey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *